Les humeurs de Mélodie

Chroniques diverses d'une Québécoise en Angleterre revenue au Québec et vivant à Aylmer.

01 mars 2011

Les deux faces de Venise

Voir Venise et mourir? Peut-être pas tant que ça, mais Venise a quand même beaucoup pour plaire. C'est beau, c'est historique, il y a des choses à voir et à faire. C'est vraiment comme dans les films. Mais Venise a aussi deux visages. Le jour, c'est une des villes les plus touristiques d'Europe. Dur de trouver un coin tranquille, même hors saison. Mais le soir, elle se vide et devient encore plus attrayante, peut-être même un peu terrifiante. Si vous passez par Venise, profitez de ses deux côtés.

LE JOUR, on fait comme les autres touristes. On va voir les lieux principaux, comme la cathédrale Saint-Marc et le palais des Doges. Trois mois après notre passage, Venise a été inondée. Vous pouvez voir des photos de la place Saint-Marc, pratiquement où GG se tient, sur le site du Boston Globe, ici. C'est quelque chose.

Italie___Toscane_023

 

Ah, les gondoles. C'est beau et romantique, mais c'est cher! On a plutôt opté pour les vaporetti, les bus aquatiques, mais si vous voulez faire un tour de gondole, il y a un moyen de faire diminuer le prix. Il y a plusieurs années, je suis allée à Venise avec une amie. Pour un tour de gondole, c'était 100 US. On a trouvé de jeunes touristes américains qui étaient prêts à partager les coûts et à 5 personnes, ça revenait à 20$ par personne. Pas mal pour un tour qui durait presque une heure. N'hésiterz pas à aborder les autres touristes.

Italie___Toscane_021

Italie___Toscane_012

 

Avec les vaporetti, on peut aller sur les différentes îles autour de Venise. Comme c'était le festival des films, on a décidé d'aller au Lido, un coin assez tranquille malgré le festival. Me voici, près du tapis rouge. C'est mes 15 minutes de gloire.

Italie___Toscane_016

 

J'ai une relation amour-haine avec la bouffe de Venise. En 1998, j'y avais mangé les meilleurs gnocchis au gorgonzola de ma vie. Plus de 10 ans plus tard, je m'en souviens encore. Cette fois, avec GG, j'ai mangé une des pires pizzas de ma vie. Ce qui ne rate jamais, par contre, c'est acheter des produits frais à l'épicerie ou au marché et se faire son propre pique-nique dans un coin isolé.

Italie___Toscane_026

 

LE SOIR, Venise se vide. C'est fou. À part quelques jeunes gens ici et là, pas une âme. Au tournant d'une ruelle, les lieux ont parfois l'air lugubres, et on pense qu'on est perdus. C'est toutefois une pause bienvenue dans cette ville qui est hyper animée le jour. Faites une bonne sieste le jour pour profitez de Venise le soir.

Italie___Toscane_004

Italie___Toscane_009

Italie___Toscane_007

 

  • Notre hôtel à Venise était l'hôtel Hesperia. Je n'ai rien à redire. Côté qualité-prix, c'était tout à fait décent et situé assez près de la gare pour y aller à pied (environ 5-10 minutes, gros max). Le petit-déjeuner était inclus, et on pouvait acheter des billets de transport en commun à la réception.

Posté par melodie1974 à 17:39 - Chroniques italiennes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire